Au travail

Au travail
Accueil
 

Au travail - Le dernier numéro à télécharger

 
 
 

Mise en accusation de la médecine du travail

L'indépendance de la Médecine du tr avail est encore à conquérir

 

Les médecins du travail ont pour mission d'assurer la prévention et la protection de la santé des travailleurs. Pour ce faire des obligations leur sont imposées par la loi afin de prévenir des maladies professionnelles et d'améliorer la connaissance en matière de pathologie professionnelle (Article L.461-6 du Code de la Sécurité Sociale).

Ne pouvant poursuivre devant la justice les médecins du travail respectant la loi et- rédigeant des certificats médicaux ou des courriers à leurs confrères, constatant les liens entre l’organisation du travail dans l'entreprise et ses effets sur la santé psychique des salariés, les entreprises ont décidé de s'adresser au Conseil de l'ordre pour les sanctionner.

Après les Docteurs E. DELPUECH, D. HUEZ et B. BERNERON il y a trois ans, c'est le Docteur RODRIGUEZ médecin psychiatre à l’hôpital de Montfavet, fondateur de la première consultation sur la souffrance psychique au travail de la région PACA, qui est aujourd'hui attaqué par le Conseil de l’Ordre des Médecins de Vaucluse à la demande de la famille MULLIEZ (plus grosse fortune de France), pour un certificat médical qui fait le lien entre la pathologie présentée par une patiente et ses conditions de travail.

Face au débat public sur les méthodes de management, soulevé par des suicides au travail de plus en plus nombreux, les grandes entreprises ont décidé de passer à la contre-attaque. Il leur faut organiser le silence sur l'impact des conditions de travail et des méthodes managériales sur la santé publique et créer une jurisprudence décourageant les médecins du travail de faire correctement leur travail. Le salarié doit rester enfermé dans sa pathologie individuelle et renvoyé à ses propres responsabilités et la dimension politique et sociale de sa souffrance au travail ne jamais être évoquée.

On le voit les enjeux sont de taille. Pour ce faire tous les moyens sont bons. Il leur faut organiser la mise à mort de la médecine du travail. L'objectif visé : transférer la mission de prévention et de protection de la santé des salariés, des médecins du travail aux directions des services inter-entreprises de santé au travail, directions composées aux 2/3 d'employeurs.

Le Parti communiste appelle, lui, à agir pour mettre en place une véritable indépendance de la médecine du travail et à signer la pétition en faveur du docteur Rodriguez

csdr.fr/wp/petition

 

 

Il y a actuellement 1 réactions

  • L'Association MZC soutien le Docteur Dominique HUEZ

    D'autres informations sur le nucléaire Association Ma Zone Contrôlée Condition de travail et de vie des sous-traitants de cette industrie qui produisent l'électricité , réalisent la conduite et la maintenance des installations , réalisent le démantèlement de nos vieilles installations et conditionnent les déchets . http://www.ma-zone-controlee.com/ D'avance merci à tous de votre soutien...

    Par sentinelle2607, le 15 février 2014 à 17:40.